Précédent

Bachelor et master

Les entreprises sont désormais habituées aux titres bachelor et master. Toutefois, un bachelor ne s’avère pas suffisant pour toutes les professions.

En règle général, les études de bachelor durent 3 ans et requièrent l’obtention de 180 ECTS au minimum (ECTS = European credit transfert system, sert au calcul des prestations scolaires).

Travailler ou poursuivre ses études?
La question principale à se poser après un bachelor est: dois-je entrer dans le monde professionnel ou compléter ma formation par un master? La réponse à cette question dépend également de la profession que vous souhaitez exercer à l’avenir et jusqu’à quel niveau de l’échelle vous voulez monter. Il est fort probable que les postes à responsabilité soient confiés aux titulaires d’un master. En outre, la branche détermine également s’il convient d’engager un bachelor ou non. Il vaut donc la peine de bien se renseigner avant de prendre sa décision. En effet, pour les professions scientifiques, un master est souvent une condition sine qua non.

Les métiers requérant un titre de bachelor sont, en règle générale, moins théoriques et plus axés sur la pratique. En outre, il est aujourd’hui possible d’effectuer un master plus tard, même en cours d’emploi.

La majorité des étudiants poursuivent sa formation
La plupart des étudiants ayant obtenu leur bachelor préfèrent effectuer un master plutôt que d’entrer dans le monde professionnel: d’après le baromètre de Bologne 2009, 90% des universitaires s’attaquent au master après obtention du bachelor. Néamoins, il existe des différences selon la filière choisie: alors que 99% des étudiants en sciences techniques poursuivent leurs études, «seuls» 82% des universitaires en sciences humaines, sociales et économiques se lancent dans un master.

Il en va tout autrement dans les Hautes écoles: seuls 16% des titulaires d’un bachelor ont choisi d’effectuer un master la même année. Le baromètre de Bologne 2009 motive ces écarts comme suit: «Cette différence très importante avec le taux de passage constaté dans les HEU est explicable par la nature très différente de ces deux types de hautes écoles. Dans les premières, c’est le master qui est considéré comme un diplôme de fin d’études tandis que c’est en général le bachelor dans les HES.»

La filière bachelor est relativement récente. Par conséquent, les entreprises manquent d’expérience en la matière. Mais une chose semble relativement sûre: quiconque souhaite faire carrière doit assurer ses arrières et opter pour un master.

Informations complémentaires
Tout sur les études, le master et le bachelor sur www.orientation.ch.